La finance mondiale clouée au pilori par le Vatican

|
Écrit par Agence Belga

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Pape002

Dette publique, produits dérivés, prêts hypothécaires à risque, économie offshore, taux Libor: le Vatican a décortiqué et critiqué jeudi, avec une précision technique inédite, le système financier mondial qu'il juge globalement amoral.

Le pape François, témoin notamment de la crise économique argentine et de l'exploitation des plus pauvres traités comme des "déchets", n'a de cesse de dénoncer une économie financière virtuelle et destructrice d'emplois. Au point d'être accusé d'idées marxisantes, qu'il réfute.

Confirmé dans l'Esprit - Carême dans la Ville

|
Écrit par Pascal

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Florian Boucansaud, ancien footballeur professionnel, était au sommet de la gloire quand l'Esprit Saint a frappé à sa porte. Et quand l'Esprit de Dieu nous saisit, notre vie en est bouleversée. C'est ce qui est arrivé à Florian. Il témoigne pour nous dans ce film sur la confirmation.

une vidéo de la chaine Youtube de "Retraite dans la Ville"  https://www.youtube.com/channel/UCbDpMr0UebYolEPOHxQR5JA

 

 

 

L’homélie du père Jean-Baptiste* lors des funérailles du colonel Arnaud Beltrame

|
Écrit par Pascal

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

beltram01

Cathédrale Saint-Michel de Carcassonne, Aude, France-29 mars 2018

« En cette cathédrale, en présence de tant de personnalités civiles et militaires, après un hommage national rendu à un héros qui fait l’admiration de tous, et en présence de sa dépouille, il aurait sans doute convenu qu’un évêque prêchât. Mais en ce jour où fierté et douleur habitent nos cœurs, où espérance et deuil cherchent un chemin de conciliation, tout semble bouleversé. Vous savez ma présence aux côtés du colonel avec sa fiancée et déjà civilement son épouse, il y a cinq jours, à l’hôpital. Nous étions réunis tous les trois comme pour leur mariage que je devais bénir bientôt, et c’est l’ultime onction du sacrement des malades que nous avons célébrée à la place. J’aurais dû prêcher dans deux mois la joie du mariage du colonel Arnaud Beltrame avec Marielle et me voici contraint de dire la gravité de ses funérailles.