Gaurain-Ramecroix (pour Réjouis-toi)

|
Écrit par Pascal

Article paru dans Réjouis-toi en juillet-août 2017

Histoire  de l’église de Ramecroix et Gaurain

2010 9 15 Gaurain 39Pendant tout le Moyen Age et bien au-delà, les paroisses de Gaurain et Ramecroix, tout comme toute l’unité de Tournai-Est, faisaient partie du diocèse de Cambrai et non de celui de Tournai ! En effet, l’Escaut séparait les 2 diocèses : celui de Tournai englobait la rive gauche de l’Escaut et toute la partie ouest jusqu’à la mer du Nord et celui de Cambrai comprenait le territoire situé à droite de l’Escaut et bien au-delà. Si le diocèse de Tournai a perdu le territoire flamand au 16e siècle, il faut attendre le 19e pour que la rive droite et tout le Hainaut fassent partie du diocèse de Tournai.

 Dès le 12 siècle, il existait déjà 2 chapelles distinctes, une  à Gaurain, l’autre à Ramecroix.  Dès le 13e siècle, ces chapelles sont devenues des paroisses ; elles étaient  desservies par un religieux de l'abbaye Saint Martin.

Au 17e, en raison de l'insuffisance des revenus, le curé Bruneau de Gaurain adresse une demande à l'archevêché de Cambrai pour que les 2 paroisses soient réunies. Il assure qu'un seul prêtre pouvait fort bien desservir les deux paroisses. Les 2 paroisses ont dès lors été réunies pendant plus d’un siècle.

Fin du 18e siècle, l'archevêque de Cambrai, nomme un curé à Ramecroix et depuis lors  les paroisses furent séparées pour faire partie maintenant d’une unité pastorale comprenant 12 paroisses, appelée Tournai-Est.

Les 2 églises de Ramecroix et de Gaurain sont placées sous la protection du même Saint patron : St Vaast. Le prénom Vaast provient du latin Vedastus qui est la forme ancienne du prénom Gaston.

Le village de Gaurain-Ramecroix  compte 3500 habitants ; il est marqué économiquement et sociologiquement par la pierre de son sous-sol, par l’industrie cimentière. Il est traversé par la Grand’Route, aussi appelée Chaussée de Bruxelles reliant Tournai  à Leuze.

Le village compte quelques clubs sportifs tel un club de ping-pong installé dans l’ancienne piscine, à côté du district et un club de cyclotouristes qui organise des randonnées.

Les installations sportives du club d’athlétisme tournaisien la RUSTA sont installées dans le village et on vient de tous côtés de la cité des 5 clochers pour s’y entrainer ou participer à des compétitions.

Le village compte aussi un cercle horticole qui se réunit très régulièrement pour échanger conseils et bons plans pour la culture de légumes et de fleurs.PtVieRx 2

Le quartier de la Louvière de Gaurain organise une fête annuelle le week-end du 15 août et une course de l’ACHRO est organisée annuellement aux alentours du 1e novembre.  La fanfare de Gaurain-Ramecroix rehausse annuellement une eucharistie dominicale par des morceaux de musique choisis.

Une très belle initiative a vu le jour il y a quelques années déjà sous l’impulsion de l’Abbé Pierre Lemaire soutenu par l’Abbé Bernard François : la création d’une banque alimentaire et épicerie sociale. L’antenne alimentaire de la paroisse de Tournai-Est est implantée dans la salle Molokai, à côté de la cure de Ramecroix. Une équipe d’une 20aine de bénévoles s’y active et accueille tous les 15 jours (1 lundi après-midi sur 2) une 50aine de des familles. Une partie des membres de cette équipe se retrouve le jeudi pour distribuer des légumes aux familles qui le souhaitent et ensemble ils prévoient et organisent leurs actions.

En haut à gauche : Eglise de Gaurain

En bas à droite, Cure et Eglise de Ramecroix

Catégorie :