Curé

Chaque dimanche quelques mots... (6)

|
Écrit par Krzysztof Nowak

Qu’est-ce qu’il Y a dans l’homme ?

20180128 174720pt
“Jésus (...)
connaissait
ce qu’il y a
dans l’homme.”
(Jn 2,25).

20180128 174759pt

Il chasse les vendeurs du Temple et parle de la destruction du “sanctuaire”, ce qui permet à l’évangéliste d’introduire le thème du témoignage. Jésus n’en a pas besoin pour lui, par contre il témoigne au sujet de la condition humaine. Il dit connaître l’homme. De quelle connaissance parle-t-il ? Spontanément, on peut penser qu’il connaît les autres, Jésus sait de quoi l’homme est fait, comment il agit, de quoi il est capable. Ce n’est pas faux, mais...

Quand Jésus parle de quelque chose, demande de réaliser sa parole, il le fait d’abord lui-même. Dans le cas de la connaissance de l’homme, cela veut dire que Jésus, d’abord, se connaît lui-même. Il connaît les limites et les forces de son corps humain, les faiblesses et les avantages de son esprit humain et surtout il connaît son âme. Cela fait beaucoup à connaître. Pourriez-vous dire, vous aussi, avoir une telle connaissance de vous-même ?

Jésus connaît l’homme, car il se connaît lui-même. Cette connaissance va lui permettre d’aller jusqu’au bout de son humanité, là où personne n’est encore allé, jusqu’à la résurrection. L’homme connu de Jésus est capable de ressusciter. Personne ne peut en témoigner, d’où le manque d’intérêt de Jésus pour le témoignage des autres. Mais le témoignage de Jésus fait découvrir toujours plus aux humains, cette réalité humaine qu’ils partagent avec lui.