Curé

Chaque dimanche quelques mots... (36) Les cœurs durs

|
Écrit par Krzysztof Nowak

IMG 1634pt2

Mc 10, 2-16

Dieu les fit femme et homme. "Les coeurs durs" des humains les ont séparés et l'action de Dieu dans la création a été séparée de son action au présent. 

Parfois, Jésus est appelé "nouveau Moïse", comme il est appelé aussi "nouvel Adam" non pas pour les mêmes raisons bien sûr. Ces noms donnés à Jésus révèlent la nouveauté dans l'action créatrice de Dieu, dont Adam et le symbole et la nouveauté dans son action au présent, dont Moïse et sa Loi représentent.

Cette fois-ci, dans le texte de ce dimanche, il n'est pas question de la nouveauté par rapport à la loi de Moïse, mais plutôt, d'une opposition à cette loi formulée " en raison de la dureté des coeurs humains". Une opposition, car "la dureté des coeurs" s'oppose à la délicatesse de la création. Cette dureté casse le lien entre le commencement et le présent, entre l'action créatrice de Dieu et sa présence actuelle. Au point que les coeurs durs ont l'expérience de son absence. Tandis que les coeurs sensibles à la tendresse se plaisent en sa présence. Cette opposition de Jésus à la Loi nous offre la possibilité de l'appeler "anti-Moïse". C'est important sur le chemin de la découverte d'identité de Jésus qui n'est ni Jean le Baptiste, ni Élie, ni l'un des prophètes, mais le Christ (cf. Mc 8,28-29).