Curé

Chaque dimanche quelques mots... (37) "suis-moi"

|
Écrit par Krzysztof Nowak

DSCN4910modPt

Mc 10, 17-27

La Vie en héritage


... que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ?

La réponse de Jésus semble claire : fais l'échange, donne ton héritage aux pauvres et Dieu te donnera en héritage la vie éternelle, tu ne peux avoir les deux.

La première lecture (Sg 7,7-11) souligne déjà qu'on reçoit la richesse grâce à la sagesse, et la deuxième lecture met l'accent sur la parole de Dieu, l'instrument efficace de la sagesse " elle juge des intentions et des pensées du coeur".

 

Quand Jésus propose au demandeur de se défaire de son héritage et de le suivre, il ne fait rien d'autre que se servir de la parole de Dieu comme l'instrument de la sagesse. L'homme qui interpelle Jésus a conscience de ses richesses, mais ne les voit pas comme un réel obstacle entre lui et Dieu. Pour l'homme en question, le respect des commandements : ne commets pas d'adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignages, ne fais tort à personne, honore ton père et ta mère, est une réalité de sa vie et une vérité de sa vie. Mais pour Jésus ce n'est pas tout ? N'est-ce pas ce qu'on nous demande : respecter les commandements de Dieu ? Pour Jésus, respecter les commandements n'est pas suffisant ? Suivre Jésus va plus loin que le respect des commandements. Impossible de suivre Jésus, et ne pas respecter les commandements. Mais aussi impossible à avoir la vie éternelle en héritage, et ne pas suivre Jésus. Impossible de se croire sur la bonne route et de ne rien entendre quand Jésus appelle "suis-moi". Prenons pour acquis que la réalité du suivi de Jésus était assurée pour chaque croyant jusqu'aujourd'hui. Qu'adviendra demain, pour ceux qui n'entendent plus "suis-moi" ? Pour ceux qui restent convaincus qu'ils respectent tous les commandements et cela suffit ? Deviendront-ils sombres et tristes en prenant la direction opposée de "suis-moi" ?