Curé

C'est Noël... (48) Un envoyé

|
Écrit par Krzysztof Nowak

Lc 2,1-14

100 3981mod1pt

  Vous le trouverez...   Faut-il chercher pour trouver ? Oui, mais cela ne s'applique pas à Dieu. 

Dieu se manifeste à ceux qui ne le cherchent pas, mais ceux-ci ont besoin de signes qui attestent que c'est bien Dieu.

Dans son évangile, Luc donne l'exemple des bergers. Ils ne cherchent pas Dieu, ils gardent leur troupeau. Et voilà que Dieu se manifeste : "l'ange du Seigneur se présenta devant eux (...). Et soudain, il y eut avec l'ange une troupe céleste innombrable qui louait Dieu". Le signe qui atteste la présence de Dieu est "un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire".

Hier comme aujourd'hui, de nombreuses personnes ne cherchent pas Dieu, mais elles gardent leurs espoirs, comme des bergers gardent leurs troupeaux. Aujourd'hui comme hier, Dieu envoie son ange, ses anges, mais, il nous est impossible d'identifier les anges d'hier, par contre ceux d'aujourd'hui, bien. Pour cela il faut revenir à l'expression : "Dieu envoie son ange", c'est un pléonasme, la répétition de la même chose en utilisant des mots différents. L'ange n'est pas une personne mais un personnage envesti d'une mission : un ange = un envoyé.

Hier, ceux qui n'ont pas cherché Dieu l'ont trouvé, car l'envoyé a rempli sa mission. Qui est cet envoyé aujourd'hui ? Qui est envoyé vers ceux qui ne cherchent pas Dieu, mais qui gardent précieusement l'espoir comme les bergers qui prennent soin du troupeau ? Qui peut indiquer des signes qui attestent que Dieu est bien ici ?